Jojo’s Bizarre Adventure – Battle Tendency Vol.1

BT Vol2

Auteur : Hirohiko Araki

Année de première publication au Japon : 1986

Date de sortie en France : Janvier 2015

Nombre de tomes : 7 au Japon (terminé ), 1 en France (en cours) – Saison 2

Genre : Shonen

Éditeur japonais : Shueisha

Éditeur français : Tonkam

Synopsis :

Après le combat homérique qui a opposé Jonathan Joestar et Dio , nous voici plongé 50 ans plus tard à New York en 1938 avec Joseph Joestar, le petit-fils et digne héritier de son grand père. Celui ci en route pour retrouver sa Grand-Mère Erina apprend que Speed Wagon a malencontreusement trouvé la mort lors d’un mystérieux voyage au Mexique. C’est alors que notre nouveau « Jojo » se fait attaquer par un mystérieux adversaire. Une série d’aventures toutes plus bizarres et intrigantes les unes que les autres se met alors à commencer…

Mon avis :

« Le bon, la brute et le nazi »

Nous pensions à la lecture de la première Saison de Jojo’s Bizarre Adventure « Phantom Blood » que nous en avions finis avec les ennemis au masque de pierre. Que nenni , puisque l’auteur entame ce 2e acte en nous présentant de nouveaux vampires, plus diaboliques et puissants que les précédents ! Nous pourrions alors en déduire qu’il s’agit là de réchauffé et que Araki-Sensei nous a resservi la soupe sous un habillage différent. C’était sans compter sur tout son talent puisque au delà de la montée en puissance classique des héros et des anti-héros, nous avons droit à l’arrivée d’un personnage haut en couleur en la personne de Strondheim, et à un nouveau Jojo qui n’a pas du tout le même caractère de gentilhomme que son Grand-Père et est complètement barré.

Le graphisme quand lui s’inscrit bien dans son époque de la fin des année 80 – on ressent l’influence de Hokuto no Ken – il peut paraitre un peu vieillot aujourd’hui avec l’utilisation exagérée de ses trames et des proportions pas toujours gérées au mieux. Mais on reconnait malgré tout la patte indescriptible et originale fidèle à Araki-Sensei avec ses poses de personnages surréalistes et complètement stylées. On ne s’en lasse pas !

Case BT vol1

Des poses et un style classique dans la plus pure tradition de Jojo’s Bizarre Adventure

« Et voila ce que tu vas dire… »

Le gros point fort de ce volume est , à mon sens, la bonne utilisation de son contexte historique. En pleine période d’avant seconde guerre mondiale , l’auteur arrive à nous surprendre en développant une intrigue à base de méchants nazis kitsch à souhait, en mélangeant le tout avec des ennemis venus tout droit de l’antiquité, ce qui en fait un cocktail explosif ! On a hâte de découvrir comment cela va être travaillé par la suite.

Contrairement à la première édition de J’ai Lu, celle de Tonkam repart de zéro en proposant la série Jojo’s Bizarre Adventure par arcs / saisons. Ce volume numéroté « 1 » et en réalité le 6e de la publication originale et est un peu plus épais (pour compiler l’intégralité de la saison en 7 volumes normalement). L’adaptation est de bien meilleure facture et très soignée comparée à celle de J’ai lu, et est proposée sur un papier de bien meilleure qualité.

Bref, ce volume est prometteur. On peut certes lui reprocher son graphisme daté et son scénario ô combien classique, mais il se révèle passionnant à suivre avec une intrigue corrosive et des personnages charismatiques. Vite, le prochain tome !

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>